Section: Les Ami(e)s de la Sagesse

Entre-deux Fêtes - Soirée du 29 avril 2010

 LES AMI(E)S DE LA SAGESSE DU CANADA - SECTEUR QUÉBEC

À l’occasion  de la fête des Fondateurs, cette année, une Amie de la Sagesse, Thérèse Vincent a préparé une célébration qu’elle a proposée aux Ami-e-s et aux Filles de la Sagesse. Cette célébration est devenue l’heureux prétexte d’un rassemblement animé par Lise Richer fdls et l’équipe des Papillons (Ami-e-s) et Thérèse Vincent.
Madame Yolande Capistran nous livre ses impressions à la suite de cette expérience.

 

Mon nom spirituel

Invitée par une Amie de la Sagesse, Thérèse Pelletier-Vincent, je me suis sentie bien accueillie par les Amies et les Filles de la Sagesse. L’endroit m’était familier, cela aidait. J’avais choisi d’être présente à cette rencontre et d’accueillir ce que l’Esprit de Sagesse voulait bien me dire.

Débutant par une présentation de chacun des participants, nous avons rapidement entonné le chant « Oui tu as du prix à mes yeux ... Tu  m’appelles aujourd’hui par mon nom. »   Ce chant introduisait bien le partage de Sr Lucille Deschênes, fdls, nous communiquant sa « rencontre » avec Louis de Montfort qui lui fit découvrir son amour pour la Sagesse de Dieu et sa vocation personnelle.
Puis le partage du Père Joseph Larose, montfortain, un jeune prêtre Haïtien, qui ayant étudié la Sagesse, est devenu « amoureux » de Marie-Louise Trichet , découvrant en elle la Bonté et la Sagesse de Dieu. Leurs partages a plu à tous les participants et participantes.

Les textes lus par trois personnes de l’assistance sur les deux fondateurs m’ont apporté l’éclairage nécessaire pour mieux les connaître.
Pour Dieu seul, Louis-Marie a eu le courage de traverser les épreuves avec amour et confiance. Il a porté sa croix pour que d’autres marchent pour Dieu Seul.
Marie-Louise prit soin des orphelins, des affamés, des blessés de l’âme et du corps pour « son Bon Dieu », son « aimable Jésus » et dans cette bonté elle puisait pour guider ses Filles de la Sagesse.

A partir de la Parole: « Je lui donnerai aussi un caillou blanc, un caillou  portant gravé un nouveau nom que nul ne connaît hormis celui qui le reçoit,  (Ap.2.17)  chacun, chacune fut invité-e à se recueillir pour laisser monter dans l’intimité de son être « un nom spirituel que la Sagesse de Dieu veut lui communiquer ». Puis il y eut un court partage sur ce nom, suivi de son inscription sur une roche. Symbole qui a ensuite été déposé sur un chemin vert d’espérance montant vers deux magnifiques silhouettes des Fondateurs, et descendant des Fondateurs vers nous, pour nous guider dans notre route vers la Sagesse.

La soirée s’est terminée par un beau chant: «Soyons ce que nous devons être » de Roger Lebel, suivi d’un café accompagné de petites gâteries permettant la rencontre individuelle, le partage, dans une atmosphère de détente, de fraternité. 

J’ai découvert la Sagesse de Dieu chez les deux Fondateurs, les Filles et les Amis de la Sagesse et le Père Montfortain, tout au long de cette soirée. Grand merci aux organisatrices qui ont su capter l’intérêt et nous inviter à la Bonté, à la Sagesse.

Je poursuis ma route, appelée par mon nom, ce nom spirituel qui devient ma véritable façon d’être, mon moi véritable, mon identité spirituelle.

Par la Sagesse, Dieu transforme.  

Merci de tout coeur !

Yolande Capistran

Pour lire ou imprimer la démarche, télécharger le fichier PDF

Cliquer ici :    Album-photos

Article available in Français
Autres articles récents dans la section Les Ami(e)s de la Sagesse
COMITÉ INTERNATIONAL DES AMI-E-S DE LA SAGESSE
AVEC LA SAGESSE, SOYONS PROPHÈTES D’ESPÉRANCE
VIDÉO RENCONTRE INTERNATIONALE Des Ami(e)s De La Sagesse
RENCONTRE INTERNATIONALE Des Ami(e)s De La Sagesse
« AdlS » RENCONTRE FRANCO-BELGE
UN SECRET BEAU ET PRÉCIEUX À RÉVÉLER
ASSOCIÉ-E-S DE LA SAGESSE - USA
FILLES DE LA SAGESSE - INDE
AMI-E-S DE LA SAGESSE - QUÉBEC - CANADA
AMI(E)S DE LA SAGESSE - ITALIE
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse 2005-2014 Mentions légales