Actualité : International

NOUVEAU SUPÉRIEUR GÉNÉRAL

Un nouveau Supérieur général pour les Montfortains :
 

Père Luiz Augisto Stefani (appelé Lusigno)
 

Fidèles aux origines, nous étions présentes à Rome pour partager l’événement important concernant toute la Famille montfortaine, Pères, Frères, Sœurs et laïcs…

Avec joie, nous avons participé à l’audience papale, durant laquelle, le Pape François a donné une bénédiction spéciale au Père Lusigno …

Avec émotion, nous avons vécu l’engagement du nouveau Supérieur général, lors d’une célébration riche de sens et de fraternité … nous souvenant que le Père général est le successeur légitime de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, notre fondateur, et garant avec la Supérieure générale de la fidélité des Filles de la Sagesse au Charisme légué par Montfort (RV 140).

Merci au Père Santino qui a été, pour nous, un fidèle descendant de Montfort ! et bonne route à Lusigno, nous lui serons fidèles ! 

Article available in Français

CONSEIL DE CONGRÉGATION - FDLS 2017 #3

Une visite de Bogotá

Sr Mary Chimalizeni and Sr Julienne Rasoazananoro DW

Les Responsables Provinciales de la Congrégation des Filles de la Sagesse d’une vingtaine de pays se sont réunies à Fusagasugá, Colombie pour le Conseil de Congrégation. Après une semaine de fructueux échanges sur différents sujets, le groupe prend congé en ce dimanche, le 2 avril 2017. Notre visite de Bogotá fut une expérience d’approfondissement de nos connaissances de l’interculturalité. 

Au Musée de l’Or (Museo de Oro), nous voyons des d’œuvres de métal utilisées par les organisations politiques et religieuses selon les coutumes des tribus et régions. Ces œuvres expriment la culture profonde des sociétés préhispaniques qui ont vécu sur cette terre maintenant appelée Colombie et leurs relations avec la création et leurs dieux. Cette visite nous a permis d’apprécier la richesse de la culture colombienne et combien elle s’enracine dans les œuvres d’art contemporaines.

Nous visitons  également les missions des Filles de la Sagesse: l’institut Notre Dame de la Sagesse, la Maison de Nazareth, les Infirmeries Maria Luisa, la Maison d’Accueil et le Collège Notre-Dame de la Sagesse. Nous sommes frappées  par l’accueil chaleureux de nos Sœurs dans ces communautés et dans leurs missions. Leur hospitalité est remarquable. Nous sommes touchées par leurs bonnes œuvres au service des jeunes ayant des difficultés auditives. Cela ne les empêche pas de danser pour nous aux rythmes variés de différentes tribus.  

De plus, nous avons l’occasion d’interagir avec les Sœurs malades et celles en situation de dépendance nécessitant des soins spéciaux. Notre visite leur apporte une grande joie et nous sommes heureuses de prendre du temps avec elles. Toutes ces expériences nous aident à prendre conscience des réalités de la province.

Nous sommes reconnaissantes à la province de Colombie d’avoir organisé ce voyage et d’avoir partagé avec nous le cadeau des magnifiques couleurs et des richesses de leur pays. 

Article available in Français English Espanol

CONSEIL DE CONGRÉGATION - FDLS 2027 #2

Conseil de Congrégation - Filles de la Sagesse

JOURNÉES SUR «L'INTERCULTURALITÉ»

Cathy Sheehan, fdls

Les Responsables des différentes entités des Filles de la Sagesse, représentant  environ 20 pays à travers le monde, sont présentement rassemblées en Conseil de Congrégation à Fusagasuga, en Colombie. Quelques jours de célébration et un temps d'approfondissement  de notre expérience de l'interculturalité ont ouvert ce rassemblement.

Après  la présentation du pays hôte, la Colombie, notre conférencière invitée, Mme Maureen Gilbert nous a guidées dans une redécouverte de notre propre culture de façon à  être accueillantes aux autres cultures. Mme Gilbert a décrit le phénomène de l'inclusion de la diversité comme la Sagesse à l’œuvre. Il est souvent plus facile pour nous de nommer  ce que nous avons en commun, par exemple, notre spiritualité et notre mission. Cependant, comme l'a souligné notre conférencière, en ne reconnaissant pas nos différences, facilement «nous les glissons sous le tapis»! «Bien vite nous serons devant une montagne des Andes !»

Quoiqu'une culture soit dynamique, nos valeurs se développent tôt dans la vie, entre dix  et douze ans. Mme Gilbert nous a offert la possibilité de retourner vers cette étape de notre  vie  pour  y  retrouver ces valeurs et découvrir comment elles nous influencent aujourd'hui.

Au moyen d'une série d'exercices et de la théorie qui en découle, nous avons ensuite approfondi notre compréhension de la culture. Une des théories explorée fut celle de la culture comme un iceberg. Celle-ci révèle que la majeure partie de ce dont nous sommes conscient-e-s  au plan des comportements se présente à la surface (culture consciente extérieure). Cependant, c'est sous la surface que la majeure partie de l'iceberg existe. Ce qui est sous la surface représente la culture subconsciente intérieure.  Cette partie de la culture renferme nos croyances, nos valeurs, nos traditions, nos façons de penser et nos perceptions.

Conclusion

Comme Congrégation, nous sommes en chemin. Nous pouvons être assurées que la Sagesse habite  au coeur de l'expérience de chacune de nos cultures. L'ouverture aux autres contribuera à élargir notre expérience de la Sagesse qui rendra notre mission féconde dans tous les aspects de la vie et de la mission.

VOIR ALBUM PHOTOS

Article available in Français English Italiano

CONSEIL DE CONGRÉGATION - FDLS 2017

Conseil de Congrégation - Filles de la Sagesse
Célébration d'Accueil
Linda Joseph, fdls, Responsable de la province canadienne


La Sagesse se tient aux carrefours des nations! Elle appelle… Cette fois-ci, Elle nous attend, Conseil général et Responsables des différentes entités des Filles de la Sagesse,  à Fusagasugá. Précisément, à la Casa de Rencontre «De La Salle»,  dans le cœur vibrant et dansant de la Colombie. Comme tous les Conseils de Congrégation*, celui-ci s’ouvre par une célébration d’accueil toute en couleurs, en musique, en beauté. Nous sommes le 27 mars 2017, premier jour du Conseil de Congrégation qui doit se terminer le 7 avril 2017. 

Trois moments ont ponctué cette journée :

  • dans l’avant-midi : le rituel d’ouverture (1) suivi de l’Eucharistie (2)
  • dans l’après-midi : la présentation de la Colombie par le Conseil provincial (3).
  • 1- Rituel d’ouverture

Sr Louise Madore, supérieure générale, souhaite d'abord la bienvenue aux Responsables des entités, à notre facilitatrice, Sr Bríd Long, ssl, à l’intervenante des deux prochains jours, Mme Maureen Gilbert. Elle se tourne ensuite cordialement vers nos invité-e-s de circonstance : Sr Aurora de Maria, fdls, P. Pablo Garcia, smm, (notre aumônier), Frère Henry Vicente, fec, (Responsable), Mme Jasmine (Administratrice), Sr Maria-Cristina, fdls. C’est avec joie que nous les accueillons parmi nous !

Sitôt le chant de mise en route, de Sr Herminda Gonzales, Responsable de la Province de Colombie, souhaite la bienvenue et donne le sens du rituel : la plantation symbolique d’un caféier. Le geste mis en valeur s’appelle une « MINGA », une tâche communautaire ou une «corvée». Elle représente de façon éloquente ce que nous voulons vivre pour la Congrégation, pour l’Église, pour nos différentes sociétés pendant ce Conseil de Congrégation.

Accompagné de pas de danse et de musique, étape par étape, le caféier se dresse devant nous dans toute sa beauté! Nous le contemplons et accueillons la Parole de Dieu : « Comme la pluie et la neige descendent des cieux et n’y retournent pas sans avoir arrosé, fécondé la terre et fait germer les plantes, /.../ ainsi en est-il de ma parole, elle ne retourne point à moi sans effet, sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins… » (Is 55, 10-11)« La Congrégation naît de la même manière ; en elle surgit la Vie », affirme Sr Maribel. Nous écrivons ensuite chacune notre rêve pour la Congrégation et le plaçons sur le tapis de terre. Ces rêves seront présentés dans un geste d’offrande à l’Eucharistie.

2. Eucharistie

L'eucharistie est présidée par le Père Pablo, smm, et est animée par un groupe de jeunes filles vêtues de leur robe traditionnelle. Mélodies et textes empreints de la spiritualité montfortaine nous réjouissent et inspirent ! La messe se termine avec un chant émouvant qui exprime la consécration à Jésus par Marie. Nous applaudissons chaudement le groupe venu expressément de Bogotá pour nous.

  • 3.  Présentation de la province religieuse de la Colombie par le Conseil provincial

Dans l’après-midi, Sr Herminda exprime à nouveau sa joie de nous accueillir dans son pays. En lien avec le symbole du matin, elle explique le rôle unique et privilégié de la femme porteuse de vie et d’avenir. Comme Marie allant vers sa cousine, Élisabeth, comme Marie-Louise sur les routes de France, nous répondons à l’appel du Christ Sagesse pour la vie de la Congrégation et du monde.

Connaître le contexte du pays nous aide à comprendre la culture et le rôle de la Congrégation en Colombie. Aussi, chaque membre du Conseil provincial présente un aspect de cette nation :

  • La période historique
  • Le niveau politique
  • Le niveau social
  • L’économie
  • La religion
  • La Province des FDLS en Colombie depuis sa fondation en 1905

La présentation se termine avec une danse où les membres du Conseil colombien distribuent à chaque personne de l’assemblée une cape, voisine du  poncho, appelée « ruana » et invitent les personnes à entrer dans la danse. Pour terminer, chacune est  invitée à exprimer aux Sœurs de la Colombie quel fut le cadeau de cette journée et ce qui l’a touchée. Vraiment, la Sagesse traverse et pénètre ce pays, ce peuple et son histoire! Quelle page d’Évangile nous venons de vivre 

 

________________________________________________

* QU’EST-CE QU’UN CONSEIL DE CONGRÉGATION ?  

Dans la Congrégation des Filles de la Sagesse, un CONSEIL DE CONGRÉGATION est une instance de gouvernance consultative,
composée de la Supérieure générale et de son Équipe, ainsi que des Responsables de toutes les entités de la Congrégation.

Article available in Français English Italiano

PREMIERS PAS VERS UNE RECONFIGURATION

Sr Julienne Rasoazananoro, fdls , Papouasie Nouvelle Guinée

Le Conseil de Congrégation des Filles de la Sagesse eut lieu en France à l’automne 2015. Les Responsables des Entités de partout sur les cinq continents se sont réunies pour discuter des questions importantes, surtout la reconfiguration de la Congrégation. En effet, c’est maintenant nécessaire de reconfigurer la Congrégation pour l’adapter à notre réalité mondiale en mutation. Pour cet important projet, les premiers pas ont été pris avec les trois Entités d’Asie/Mélanésie.

Les Responsables de l’Indonésie, de la Papouasie Nouvelle Guinée et des Philippines se sont réunies aux Philippines avec le Conseil Général du 22 au 25 février 2016. Le but de la rencontre était de faire un bout de chemin ensemble vers une reconfiguration des manières de vivre notre mission de Filles de la Sagesse dans les trois entités en développant des collaborations entre nous.

Les participantes étaient les membres du Conseil Général avec Sr Liane Rainville, Responsable de la Délégation des Philippines, Sr Julienne Rasoazananoro de la Délégation de Papouasie Nouvelle Guinée et Sr Moly Chacko Ezhuvanthanthu, Responsable du secteur Indonésie. 

Cette réunion fait partie de la mise en œuvre de la décision prise au Conseil de Congrégation en novembre 2015. Ce fut une occasion unique de partager nos sentiments, attentes, forces, fragilités et missions en vue d’un processus de reconfiguration. Le sens de ce mot fut précisé comme étant un moyen de collaboration et non une structure.

La démarche, facilitée par le Conseil général, nous a amenées à considérer des champs de collaboration possibles et concrets pour l’avenir. En partageant ainsi, nous avons beaucoup appris des différentes entités et nous nous sommes senties supportées et connectées les unes avec les autres.

Nous remercions le Conseil général pour nous avoir accordé ce privilège de nous réunir comme une seule famille Filles de la Sagesse d’Asie/Mélanésie! Nous remercions la Délégation des Philippines pour leur accueil chaleureux!



* Nous affirmons que nous sommes prêtes à nous laisser désinstaller par cette rencontre de l’autre jusqu’à reconfigurer nos pratiques, nos façons de travailler ensemble, jusqu’à nous considérer toujours en chemin et en capacité de nous former.

Article available in Français English Espanol Italiano
Autres articles récents dans la section Actualité : International
NOUVEAU SUPÉRIEUR GÉNÉRAL
CONSEIL DE CONGRÉGATION - FDLS 2017 #3
CONSEIL DE CONGRÉGATION - FDLS 2027 #2
CONSEIL DE CONGRÉGATION - FDLS 2017
NOMINATION DE SR JEAN QUINN, FDLS
FILLES DE LA SAGESSE - ONG UNANIMA
PREMIERS PAS VERS UNE RECONFIGURATION
LA MIGRATION, UN SIGNE DES TEMPS !
CONFÉRENCE DE PARIS 2015
CONSEIL DE CONGRÉGATION 2015 - FDLS
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse 2005-2014